Filou et la porte-fenêtre

Filou continue à apprendre, et moi également. Car chaque chien m’oblige à observer et à adapter mes méthodes. Ce petit Jack est un excellent prof, vif et plein des ressources.

Ces derniers temps, Filou aboyait beaucoup pour rentrer dans la maison quand il était dehors. A peine sorti dans le jardin, il se mettait devant la baie vitrée et demandait que nous lui ouvrions, en aboyant et en sautant sur la vitre. C’était comme la blague sur les chats: “Laissez-moi sortir, car j’ai besoin de rentrer!”

P1170661

 

 

 

 

 

 

 

 

Evidemment, si on lui ouvre à cet instant, il apprend vite que sauter sur les vitres et aboyer est à refaire. C’est peut-être mignon ou pratique d’avoir un chien qui vous signale en aboyant qu’il veut rentrer, mais je me demande qui éduque qui. Certains chiens sont capables d’apprendre des tours étonnants à leurs humains!

Si je demandais à Filou d’arrêter en disant ‘Non!’, il serait certainement tenté de continuer d’aboyer. Pourquoi? Parce que dans ce cas, il aurait obtenu ce qu’il voulait: mon attention!

Pour montrer à Filou que ce comportement ne menait nulle part (tout en lui laissant la possibilité de trouver lui-même la bonne solution), je l’ignorais donc studieusement chaque fois où il tentait ce manège. J’ attendais qu’il s’arrête ne serait-ce que quelques secondes. Dès qu’il faisait une pause pour reprendre son souffle, je l’invitais tout de suite à l’intérieur.

Je peux vous dire que ce travail a pris quelques jours et il n’était pas toujours facile de résister, quand Filou décidait d’aboyer pendant plusieurs minutes d’affilée… Mais au final il a très bien compris ce qui marche et ce qui ne marche pas. En plus, il y est arrivé en remuant ses propres méninges, sans qu’on lui impose les “bonnes manières” en le grondant. Le changement en est bien plus solide et durable. Aujourd’hui, il n’aboie que très rarement pour rentrer – et s’il essaie, c’est à nous de lui rappeler le bon comportement.

P1170650

 

 

 

 

 

 

 

 

Filou et son copain Tikki (visible sur la première photo) sont adoptables via l’association parisienne Rêves de Chiens. N’hésitez pas à consulter leur fiches: http://www.revesdechiens.fr