Pourquoi la castration ne résout pas le problème d’agressivité

Dans 80% des cas, la castration (pratiquée pour éradiquer le comportement agressif du chien) ne fait qu’augmenter la fréquence et la gravité de ses comportements agressifs. Pour les 20% restants, plus calmes, les effets négatifs comprennent une augmentation de l’anxiété et un sentiment d’insécurité.

“Tu vas faire QUOI?”

Les raisons sont simples et liées à la réduction dramatique de niveau de testostérone, laissant le chien moins apte à assumer son rôle – pour un chien en bonne forme, il s’agit du rôle de décideur.

il y a des millénaires, on a découvert que la castration rendait les animaux de proie (bétail, chevaux etc.) plus malléables, et on en a tiré la conclusion erronée qu’il en allait de même pour tous les animaux. Continue reading