Votre chien est incapable de jalousie

Les propriétaires parlent souvent de leurs chiens „jaloux” vis-à-vis des autres membres de la famille – humains ou pas – notamment quand une personne ou un animal approche un objet important pour le chien. Parfois, cela arrive quand le chien « jaloux » se trouve sur les genoux et qu’une personne ou un animal vient trop près.sleeping-doggie-300x200

Chez les chiens, le besoin d’avoir un statut élevé dans le groupe est dicté par leur instinct de survie. C’est un trait que nous partageons avec eux. Un chien souhaite rester près de celui qui va subvenir à ses besoins, ou d’un membre important du groupe  qui le protégera.  En effet, quand nous restons ensemble, nos chances de survie augmentent.

Prenons un exemple : un chien se tient près d’un autre chien (ou d’une personne) et il grogne sur quelqu’un qui approche. Il signale alors son envie de rester proche de ce premier, car celui-ci compte pour sa survie. Cela peut arriver notamment si le chien voit son propriétaire comme un subalterne dont il est responsable, un « enfant » qu’il faut à tout prix protéger.

La meilleure façon de réagir dans cette situation est d’éloigner celui que le chien veut protéger ou garder tout près. Par exemple, on peut remettre le chien par terre, le faire descendre des genoux de la personne qu’il est en train de défendre. Sans en faire un plat et sans parler, la simple action suffit.

Ce geste permet au chien de voir quelle est la conséquence de son comportement. Puisqu’il a envie de rester avec « son » humain, nous lui offrons l’occasion de comprendre comment faire pour se faire accepter – à savoir, en restant calme et en s’abstenant de menacer les autres.

Quand nous comprenons les motifs du chien et que nous apprenons à gérer les situations potentiellement difficiles, nous pouvons prévenir ou éliminer le risque pour nos proches (si notre chien avait tendance à chiquer) . Nous éliminons aussi le stress inutile de la vie de notre chien.

Jan Fennell

Titre original : « Dogs Really Don’t Experience the Emotion of “Jealousy”, publié le 29/06/2016

Traduction de l’anglais: Anna Mossuz, image dans le texte original. Vous pouvez retrouver le texte original, ainsi que d’autres articles par Jan Fennell, sur le site: www.janfennellthedoglistener/blog/Jan